Notre Blog Actualités



Posté le 21 juillet 2017 - Rubrique Vie du diocèse

A la paroisse Dijon-Saint-Pierre, c’est le Père Jean-Claude NSINGI qui assure actuellement le service paroissial. Et il n’est pas un inconnu pour la paroisse puisque cela fait plusieurs fois qu’il est accueilli avec joie par les paroissiens qui sont heureux de le revoir.

Prêtre du diocèse Kisantu

Le P. Jean-Claude NSINGI arrive de Kisantu en République démocratique du Congo. Ordonné prêtre du diocèse de Kisantu en 2011, il est à la paroisse Saint-Eugène, paroisse qui accueille un important collège.

La mission du P. Jean-Claude est donc essentiellement tournée vers la pastorale des jeunes et dans ce collège, il est même enseignant en français et assure un cours de sociologie africaine.

Des paroissiens heureux de le revoir

A la paroisse Dijon-Saint-Pierre, il assure les charges paroissiales habituelles en cette période de l’année : messes, célébrations des baptêmes, mariages et funérailles. Il continue à admirer le dynamisme de cette paroisse et se sent particulièrement bien accueilli par tous les paroissiens qui se relaient pour le recevoir chez eux.

Le P. Jean-Claude NSINGI sera présent à Dijon jusqu’au 15 août, date à laquelle il retrouvera sa paroisse à Kisantu.

Bon séjour, P. Jean-Claude et merci de vous rendre disponible pour nous.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 juillet 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Les chrétiens des paroisses de Côte d’Or en ont pris l’habitude : au cours de l’été, quelques prêtres viennent d’autres diocèses pour assurer le service paroissial durant l’été. Nous savons bien que ceux qui ont la charge d’être curés des paroisses ne peuvent prendre un peu de repos que si un confrère vient assurer le service de la paroisse pendant son absence.

Ces prêtres qui aident durant l’été viennent essentiellement de l’un ou l’autre pays d’Afrique. Souvent ils accomplissent ce service depuis plusieurs années et les paroissiens sont ainsi heureux de les retrouver dès que l’été est arrivé.

C’est le cas du Père Théophile AKOHA qui revient chaque année depuis 1998 se mettre au service de la paroisse de Fenay durant l’absence du P. Claude-Marie Millet.

Prêtre du diocèse de Cotonou (Bénin)

Le Père Théophile AKOHA est prêtre du diocèse de Cotonou au Bénin. Ordonné en 1996, il a été amené à suivre ensuite des études à Rome et c’est de Rome qu’il est venu à Domois les premières fois. Depuis 2002, le Père Théophile enseigne la théologie morale à la section africaine de l’Institut Jean-Paul II qui est à Cotonou et qui accueille chaque année une centaine d’étudiants de toute l’Afrique.

Le Père Théophile, après avoir édité sa thèse de doctorat sous le titre : La morale de l’interpersonnalité dans la pensée de Lévinas, (Lateran University Press, 2004) a publié au Bénin une douzaine d’ouvrages sur le mariage, la vie conjugale ou l’éducation affective des jeunes.

Actuellement, le P. Théophile assure le service de la paroisse de Fénay en célébrant les messes et en accueillant les demandes de sacrements. Il va rester à Domois jusqu’au 22 juillet.

Vicaire général de Cotonou

Mais le Père Théophile vit actuellement une nouvelle étape de son ministère : il vient d’être nommé vicaire général du diocèse de Cotonou par le nouvel archevêque de Cotonou, Mgr Roger HOUNGBEDJI. Dès son retour au Bénin, tout en continuant une partie de son enseignement, il va prendre ses fonctions auprès de l’archevêque de Cotonou.

Merci au Père Théophile pour sa participation à la vie de notre diocèse et qu'il soit assuré de notre prière pour sa nouvelle mission.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 20 juin 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Chaque année, l'Association Diocésaine de Dijon doit, comme la loi l'exige, réunir son assemblée générale.

Pour faire le bilan de l'année 2016, le Président de l'Association Diocésaine qui est l'archevêque a convoqué la trentaine de membres le vendredi 16 juin à la maison diocésaine. Quelques prêtres et de nombreux laïcs ont pu ainsi entendre le rapport moral du secrétaire de l'Association, le rapport financier du trésorier de l'Association, M. Pierre Gidrol, ainsi que le rapport du commissaire aux comptes, M. Gilles Lachaise.

Reconnaissance à tous les acteurs du diocèse

Cette Assemblée Générale est toujours l'occasion d'un vaste tour d'horizon sur la vie du diocèse et ses projets, mais aussi l'occasion de remercier tous les acteurs du diocèse : bénévoles, salariés, prêtres, diacres et tous ceux qui participent à la vie du diocèse et à l'annonce de l'Evangile en Côte d'Or. 

Vous pouvez retrouver ci-dessous (pdf) le rapport moral qui a été prononcé à cette occasion et qui rappelle quelques uns des événements de la vie du diocèse en 2016.

photos : © Diocèse de Dijon

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 07 juin 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Dans son orientation pastorale de la Pentecôte 2014, notre archevêque a proposé que le sacrement de confirmation soit donné aux  enfants de CM1 ou de CM2. Mais il est toujours possible à des adultes de s’y préparer : c’est l’une des missions du service du catéchuménat.

19 adultes ont reçu la confirmation

Cette année, c’est à l’église Saint-Paul de Dijon qu’a eu lieu la confirmation des adultes, le samedi 3 juin, veille de la Pentecôte : elle rassemblait 19 confirmands, dont huit de l’aumônerie étudiante. Mgr Minnerath était entouré des Pères Févotte et Garnier, vicaires épiscopaux, et des Pères Clément, Béal, Sauer, Baud, et Luwala.

Après la procession des célébrants, des confirmands, et de leurs parrains/marraines, notre évêque précise que la réception de l’Esprit- Saint est un nouveau départ qui fera porter des fruits de vie.

Dans son homélie, il rappelle un souvenir vécu, au Cénacle, à Jérusalem le jour de la Pentecôte : des chrétiens évangéliques américains y faisaient l’expérience de l’effusion de l’Esprit.

Cet Esprit, c’est la puissance de la résurrection du Christ. C’est Dieu qui se donne à nous, au plus intime de nous-mêmes. Si chacun reçoit l’Esprit Saint, l’Eglise est habitée par Lui, et c’est Lui  la source de son développement. L’Esprit nous ouvre les yeux sur la réalité spirituelle, et nous fait aimer ce monde pour le transformer.

"Sois marqué de l'Esprit-Saint, le don de Dieu !"

Le rituel prévoit l’appel des confirmands qui répondent « Me voici », puis la profession de foi, avant le geste collectif de l’imposition des mains par l’évêque, qui donne ensuite la  chrismation  à chacun en disant : « Sois marqué de l’Esprit Saint,le Don de Dieu. Qu’il te garde dans la Paix ». Christine, une nouvelle confirmée a aussi communié pour la première fois.

Après la célébration qui s’est achevée par le chant « Jubilez, criez de joie », et un joyeux final joué à la trompette par un nouveau confirmé, un temps convivial à la salle Michel Chauvin a permis aux nombreux participants de partager et de mieux se connaître.

J.F. Minonzio

Photos : © Bernadette OUTRE et Clément PLOYE

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...