Notre Blog Actualités



Posté le 19 avril 2016 - Rubrique Pèlerinage

C’est à Nevers que les chrétiens des diocèses d’Autun, de Sens-Auxerre, Nevers et Dijon sont invités à vivre un pèlerinage le lundi de Pentecôte, 16 mai 2016.

A l’occasion du 150ème anniversaire de l’arrivée de Sainte Bernadette à Nevers et en cette année de la miséricorde, les évêques de la Province nous invitent à venir « Vivre une expérience de fraternité avec Bernadette. »

Voici le programme qui nous est proposé :

·  7 h 30 : Départ de Dijon, boulevard Voltaire

·  10 h 00 : Accueil devant la grtte

·  10 h 30 : Conférence du père Jacques Billout, recteur du sanctuaire

À l’Abri des pèlerins - 8 rue Victor Hugo - Nevers

·  11 h 15 : Suite à la conférence, échange en équipes fraternelles

·  12 h 00 : Repas 1ré du sac ou repas à l’Espace Bernadette Soubirous (15€)

·  13 h 30 : Proposi1on à vivre en équipes fraternelles :

- Marche sur les pas de Bernadette
- Musée
- Fresque
- Vidéo
- Chapelet
- Vivre le sacrement du Pardon

·  16 h 00 : Célébration eucharistique

·  17 h 30 : Départ des cars pour retour sur Dijon vers 20 h 00.

 

Renseignements et inscriptions

SERVICE DES PELERINAGES
9 bis boulevard Voltaire
21000 DIJON
Tél 03.80.63.14.65 - Fax 03.80.63.14.45
E-mail : pelerinages.dijon@wanadoo.fr

 

bulletin d’inscription dans Pdf ci-dessous.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 18 avril 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Pas moins de 35 couples de fiancés s'étaient inscrits pour la " journée diocésaine des mariés de l'année", en réponse à l'invitation de Mgr Minnerath en ce samedi 12 mars. Organisée par le Service Familles, cette journée, la première du genre dans le diocèse, avait pour objectif d'être un complément aux différents parcours de préparation au mariage proposés dans les paroisses. Il s’agissait de donner à voir aux futurs mariés, par des témoignages vivants et de qualité, ce que Jésus peut changer et transformer dans la vie d'un couple quand on Le laisse envahir notre coeur en répondant à Son Amour.

Complément aux différents parcours de préparation au mariage

Accueillis dès 9h30 à la maison diocésaine, (une garderie d'enfants était organisée pour leur assurer une totale disponibilité), les fiancés, par groupe de 3 couples, ont été accompagnés toute la journée par un couple parrain (11 couples s'étaient formés préalablement pour cela). La matinée a été consacrée à la découverte de 3 témoignages de couples ayant entre 5 et 35 ans de mariage, évoquant, entre rire et émotions, comment Jésus a transformé leur vie conjugale et leur a permis de vivre un profond bonheur, malgré les difficultés, les épreuves et les faux pas inhérents à toute vie.

Puis l’apéritif et le déjeuner, pris en groupes parrains/fiancés, a permis à ces derniers de formuler des questions sur tous les sujets qu'ils souhaitaient voir traiter.

L’après-midi fut consacré aux réponses à toutes ces questions : Mgr Minnerath, le Père Dominique Garnier, un couple marié répondirent aux questions rédigées par écrit.

Bénédiction des fiancés

Enfin, à l'issue d'une brève prédication, l’Archevêque bénit, un par un, les fiancés se présentant en couple devant lui, moment très fort de communion rempli de la présence de l'Esprit Saint. Chaque couple reçut une image souvenir de  cette journée pour graver dans leur cœur le souvenir de cette belle étape vers leur mariage. La photographie de la bénédiction de chacun par notre archevêque leur fut ensuite adressée individuellement.

Un goûter, offert à tous les participants, clôtura cette belle journée et permis à chacun d’exprimer sa joie avant qu’elle se termine comme prévu, à 17h30.

Une nouvelle journée des fiancés en 2017.

Le bilan très positif de cette première,  exprimé tant par les fiancés que par les parrains et les organisateurs, (près de 115 personnes ont participé) permet donc de décider le renouvellement de cette journée d'évangélisation, l'an prochain. La date fixée est le samedi 11 mars 2017.

Les personnes qui souhaitent rejoindre pour participer à la réalisation de ce projet doivent se manifester auprès de
Victor et Marie Larger « victorlarger21@gmail.com »
Gilbert et Isabelle Girieu « g.girieu@wanadoo.fr »
ou Louis et Hélène Chéron « louis.cheron@orange.fr ».

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 15 avril 2016 - Rubrique Vie des Paroisses

Pendant le mois de mars, des enfants de l’école Saint-Ursule ou de la paroisse Saint-Bénigne ont préparé leur première communion, et d’autres, depuis plus longtemps, se préparaient tout d’abord à devenir enfants de Dieu par le Baptême.

Après plusieurs rencontres de catéchèse, ils ont vécu tous ensemble une journée de récollection au carmel de Flavignerot. Là-bas, plusieurs activités : approfondissement du sens de l’eucharistie, ateliers, office avec les carmélites, sacrement de réconciliation, messe, rencontre avec une jeune carmélite à qui ils ont pu poser leurs questions, et visite de la cellule d’Elisabeth de la Trinité. Elisabeth, ont-ils découvert, même depuis le Ciel, est l’amie d’un certain nombre gens, hier comme aujourd’hui. Comme tous les enfants, Elisabeth avait son caractère. Elle piquait d’ailleurs des colères épouvantables, avant de s’assagir après sa 1ère communion. Puis, aimant le Christ plus que tout, elle est entrée au Carmel à 21 ans, quittant sa famille, ses amis, ses voyages et son piano, quand sa maman a accepté la séparation. Au Carmel était son Ciel sur terre, avant le vrai Ciel, dans lequel elle est entrée bien jeune.

Puis, après cette étape au Carmel, vint le jour tant attendu ! Comme le groupe était grand, il a été divisé et la fête a eu lieu 2 dimanches de suite, les 3 et 10 avril. Une répétition avait eu lieu pour chaque groupe à la veille du grand jour, afin de bien préparer le déroulement de la célébration et répéter quelques chants.

Ainsi, Eléa, Charlotte, Mathilde, Justine, Adrien, Marie, Gabrielle et Violette, puis Rosette, Yanis, Christopher, Hugo, Soline et Léopold, ont reçu le baptême, puis (pour les plus grands d’entre eux), avec le reste du groupe ils ont communié pour la 1ère fois. A la fin de la messe, pendant le chant d’envoi, tous sont allés dans le chœur pour recevoir un chapelet en bois d’olivier fabriqué en Terre Sainte, en souvenir de cette étape de leur chemin.

Ecoutons les impressions d’un petit communiant, parmi les plus jeunes : « J’ai eu froid, mais c’était pas grave. J’étais plein d’amour… »

Laurence VIEL.

 

Photos : Marie-Aleth Trapet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 14 avril 2016 - Rubrique Vocation

Le quatrième dimanche de Pâques est chaque année la journée mondiale de prière pour les vocations. C’est donc ce dimanche 17 avril que dans chacune de nos paroisses, nous serons invités à nous unir à la prière des chrétiens du monde entier pour demander à Dieu d’envoyer des ouvriers à sa moisson !

Le message du pape François pour cette journée mondiale est une invitation à soigner notre vie en Eglise. Il nous rappelle en effet que c’est dans nos communautés, dans nos paroisses, que peuvent naître et se développer les vocations. C’est donc bien l’affaire de chacun : « je désire exhorter tous les fidèles, écrit le pape, à prendre leurs responsabilités dans le souci et le discernement des vocations. »

A chaque fois que nous parlons des vocations, nous parlons aussi de nos inquiétudes. C’est vrai qu’au cours de ces dernières décennies, à nos yeux, bien trop peu de jeunes ont choisi d’entrer dans la vie religieuse ou choisi de devenir prêtre diocésain.

Pourtant, de notre diocèse, régulièrement quelques jeunes choisissent la vie religieuse et commencent par une longue période de discernement dans une communauté ou un monastère. Nous restons discrets afin que ce discernement se fasse dans une vraie liberté.

Et il y a actuellement trois jeunes de notre diocèse en formation au séminaire. D’autres s’y préparent. S’il est vrai que cela n’est pas suffisant pour assurer le remplacement des prêtres qui partent en retraite par exemple, on vérifie quand même que c’est possible, aujourd’hui encore, de choisir de donner sa vie pour Dieu. Pour certains d’entre nous, c’est l’assurance que Dieu ne nous a pas abandonnés. Et la prise de conscience que, les vocations, c’est aussi notre responsabilité.

Alors, nous pouvons prier avec les mots que nous propose le pape François dans son message pour dimanche: « donne-nous, Seigneur, des communautés chrétiennes vivantes, ferventes et joyeuses, qui soient sources de vie fraternelle et qui suscitent chez les jeunes le désir de se consacrer à Toi et à l’évangélisation. »

 

Vous pouvez lire ou télécharger le message du pape François pour cette journée mondiale des vocations, en cliquant ici.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...