Notre Blog Actualités



Posté le 25 aot 2017 - Rubrique Carnet

Le 21 août, l'église de Ruffey-les-Echirey a accueilli les obsèques de l'abbé Célestin Nsimba Kindiela décédé tragiquement le 13 août. Prêtres du diocèse de Dijon, prêtres congolais en service dans notre diocèse et ailleurs en France et en Belgique, amis, parents, et surtout paroissiens de Saint-Julien ont tenu à confier à Dieu celui qui était vénu assurer le service de la paroisse de Saint-Julien au cours de l'été.

Malgré l'incompréhension et la trsitesse, ce temps de célébration a été l'occasion de rappeler aussi tout ce que l'abbé célestin a acccompli au cours de sa vie avant que la dépouille de l'abbé Célestin rejoigne son diocèse.

C'est le P. Amédée Nkama, prêtre fidei donum du diocèse de Kisantu, vicaire des paroisses de Semur et d'Epoisses, qui a prononcé l'homélie des obsèques.

Vous pouvez retrouver le texte de cette homélie dans le document pdf ci-dessous.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 24 aot 2017 - Rubrique Vie du diocèse

C’est du Bénin que le Père Ayi Aubain AYITE est arrivé le 29 juin pour assurer le service pastoral de la paroisse de Nuits-Saint-Georges durant les congés du P. Vincent Richard en juillet et celui de la paroisse de Gevrey ainsi que de Gilly-les-Cîteaux et L’Etang-Vergy en Août pendant que les trois prêtres prenaient successivement le temps du repos et des indispensables visites des camps de jeunes.

Venu du diocèse de Lokossa

Prêtre du diocèse de Lokossa depuis 2003, il est âgé de 44 ans. Après avoir été secrétaire de son évêque il a également suivi des études de sciences bibliques à Venasque (84) et à Louvain (Belgique) avant de revenir dans son diocèse. Depuis deux ans, il assume la charge de directeur d’un collège et de vicaire de la paroisse de Sé. Mais dès son retour dans son pays, c’est une nouvelle mission qui l’attend : il reçoit la charge de la paroisse du Sacré-Cœur d’Agoué et la direction d’un collège catholique qui accueille plus de 200 élèves dont un certain nombre d’internes.ème 

4ème séjour en Côte d'Or

C’est la quatrième fois que le Père Aubin assure un remplacement dans notre diocèse et il est visiblement toujours aussi heureux de revenir. Il aime observer nos pratiques pastorales : s’il est parfois surpris que les chrétiens de France n’aient pas le même sens du sacré que ses compatriotes, il continue à apprécier le dévouement des chrétiens pour participer activement à la vie des paroisses.

Merci, Père Aubain, de votre disponibilité et bon ministère dans votre nouvelle paroisse.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 23 aot 2017 - Rubrique Pèlerinage

Ils sont rentrés comme prévu ce jeudi 22 Août... Et ils nous partagent leurs dernières impressions...

Lendemain de pèlerinage

Nous n’allons pas vous dire que nous avons la gueule de bois, mais bien la gueule de cœur… Alors que pendant six jours, malades et hospitaliers, nous n’avons pas cessé de tout vivre ensemble – même la nuit où quatre hospitaliers étaient de garde – voilà que ce matin, au réveil : plus de sanctuaire, plus de prière commune, plus de petit-déjeuner servi par les enfants et les adolescents, plus de « voiturettes bleues »…

Hier déjà, sur les quais de Lourdes, quand il a fallu se quitter, les larmes étaient au coin de chaque œil et les promesses de retrouvailles nombreuses : « J’ai bien votre numéro de téléphone : je viendrai vous voir au plus vite. Et, au pire, à l’année prochaine ! », se lançaient les uns et les autres. Ce n’est pas que nous sommes tristes de retrouver notre vie quotidienne, mais ces quelques jours sont toujours empreints de tant de surnaturel, qu’il est difficile de leur tourner le dos… Alors, nous vous disons tous : « A l’année prochaine ! »

Jean-Philippe Nolle

Photos : Retour avec des souvenirs de pèlerinage plein le coeur... (© Anne-Marie Titeca)

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 23 aot 2017 - Rubrique Vie du diocèse

Le Père Vital MUDIMBE était déjà venu l’an dernier dans notre diocèse pour servir nos paroisses pendant l’été. Après avoir servi les paroisses de la Visitation et d'Arc-sur-Tille, cette année, ce sont les paroisses de Longvic et Marsannay qui l’ont accueilli.

Né en 1952, ordonné prêtre en 2012 pour le diocèse de Kabinda (RDC), le P. Vital vient de terminer des études en sciences du mariage et de la famille à l’Institut Jean-Paul II de Cotonou (Bénin).

Paroisses de Longvic et de Marsannay

Arrivé le 29 juin, il a découvert d’abord la paroisse de Longvic. Il a alors rencontré, dit-il : « une communauté qui vit une très bonne entente : ce sont des chrétiens qui prennent leur temps, ils se parlent, ils s’invitent entre eux et ils m’ont reçu chez eux pour les repas. Ils ont été vraiment proches de moi, ils ont eu le souci de m’accueillir.» Quand on lui demande ce qui diffère entre les aproisses de son diocèse et ce qu'on voit ici, il ajoute : « Pour nous qui venons d’Afrique, ce qui surprend le plus, c’est le petit nombre de jeunes dans les églises.»

« On nous fait confiance tout de suite »

Cet accueil, il le retrouve aussi au niveau du diocèse : « Le diocèse est particulièrement accueillant pour nous, les prêtres qui venons pour l’été : on nous rend responsables, on nous fait confiance tout de suite, on nous laisse la paroisse comme si on était curé. »

Après le service de la paroisse de Longvic en juillet, c’est la paroisse de Marsannay qui accueille maintenant le P. Vital jusqu’à la fin de ce mois d'août.

A l’issue de ce séjour dans notre diocèse, le P. Vital repartira dans son diocèse à Kabinda pour une nouvelle mission : il va participer à l’animation de la « propédeutique », l’année de discernement spirituel pour les jeunes qui réfléchissent à l’entrée au séminaire.

Merci, Père Vital, et notre prière vous accompagne pour cette nouvelle mission.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...