Notre Blog Actualités



Posté le 07 novembre 2016 - Rubrique Evénements

Approcher Elisabeth par la danse : « D’une note à l’autre »

Le samedi 29 octobre, les sœurs carmélites de Flavignerot nous invitaient à découvrir sainte Elisabeth de la Trinité à travers un spectacle alliant danse, texte, musique et photos de la vie d’Elisabeth. Ce spectacle, très touchant, au côté de la châsse contenant les reliques de la nouvelle sainte, était interprété par la compagnie EPHATA. Deux danseurs évoluaient, tourbillonnaient, alors que les textes de sainte Elisabeth de la Trinité résonnaient dans la petite chapelle du carmel bien remplie, récités par la comédienne, chorégraphe et metteur en scène Catherine Cadol. Au moment de l’entrée d’Elisabeth au carmel, le silence fut total et les danseurs continuèrent à exercer leur art sans musique… un moment fort, où le public semblait pouvoir goûter à ce silence propre au carmel. C’est ensuite avec joie que les religieuses et le public ont remercié et félicité les danseurs et la chorégraphe alors costumée en habit de carmélite !

 

Marcher avec Elisabeth dans son quartier à Dijon : « Elisabeth de la Trinité au fil des rues de Dijon »

Ce samedi 5 novembre, le quota de places étant largement atteint, 45 personnes se sont lancées sur les pas d’Elisabeth de la Trinité… un parcours de deux heures où les intéressés ont pu découvrir le quartier dijonnais où la petite Elisabeth a principalement vécu, de la mort de son papa alors qu’elle n’avait que 7 ans jusqu’à son entrée au carmel à 21 ans. La guide Mme Véronique Menvielle, qui n’en est pas à sa première visite, était spécialement accompagnée par le Père Patrick-Marie Févotte qui a déjà écrit plusieurs ouvrages sur Elisabeth de la Trinité. Son dernier livre sur Elisabeth, Comme une clarté de cristal, est publié aux éditions Salvator en février 2016. Il vient aussi de réaliser un petit fascicule pour nous aider à vivre le temps de l’Avent avec sainte Elisabeth de la Trinité qui fera l’objet d’un prochain article sur le site internet du diocèse.

C’est donc au cours d’environ 18 stations que les intéressés ont pu découvrir ou redécouvrir la vie, quelques histoires et anecdotes de la nouvelle sainte : emplacement de son appartement, mur de l’ancien carmel (aujourd’hui démoli et reconstruit à Flavignerot), chapelle de l’ancien institut de correction « le Bon Pasteur » où sa maman la menaçait de l’emmener si elle ne s’assagissait pas, maisons de ses amies… un bon moyen aussi pour se rendre compte du contexte de cette époque. Le point final de cette visite était l’arrivée en l’église Saint-Michel où Elisabeth fit sa première communion. Le curé, le père Bernard Card, a alors invité les pèlerins à entrer dans la chapelle Sainte Elisabeth de la Trinité.

Prochaine visite prévue par Mme Véronique Menvielle : samedi 12 novembre - 06 16 44 94 84 (inscription obligatoire)

Marie Grunenwald

 

Se laisser toucher par Elisabeth par le théâtre « Il était une foi : Elisabeth Catez »

Dans le cadre des fêtes organisées par le Carmel de Dijon à l'occasion de la canonisation de Sainte Elisabeth de la Trinité, un spectacle de théâtre nous était offert le 4 novembre 2016 à Flavignerot.

En effet, un an après nous avoir présenté Sainte Thérèse d'Avila, la Compagnie Argile Théâtre nous revenait avec une Création commandée par le Carmel, et qui va tourner ensuite en France, intitulée: "Il était une Foi: Elisabeth Catez". Le producteur et metteur en scène s’est inspiré fidèlement du livre de Didier Decoin,Elisabeth Catez ou l'Obsession de Dieu. On peut noter aussi la simple présence sur scène de deux comédiennes et de poupées représentant Madame Catez et ses deux filles.
Le parti pris est d'entrée de jeu clair : faire rire en racontant toute la vie de sainte Elisabeth de la Trinité. Une comédienne est essentiellement narratrice, elle s’adresse à sa partenaire qui joue soit Elisabeth petite fille, soit sa sœur, soit Madame Catez... ou encore d'autres figures dijonnaises de l'époque. Pour jouer ces derniers personnages un costume de clown avec un nez rouge et une comédienne qui nous présente toute la palette des émotions, des sentiments, de la trajectoire spirituelle des très fortes personnalités évoquées. Et ça marche !... Nos sœurs carmélites et hôtesses de ce soir-là dans la chapelle du Carmel, assises au premier rang, ont laissé elles-aussi libre-cours à leurs rires et à la bonne humeur générale.

Une soirée festive donc, différente des autres, mais qui nous a encore permis de découvrir d'autres facettes de notre nouvelle Sainte !

 

Sylvie Chabert

 

Photos © droits réservés

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 04 novembre 2016 - Rubrique Vie du diocèse

Du 3 au 22 octobre, si vous êtes auditeur de la radio RCF, vous vous êtes aperçu que les programmes diffusés étaient alors uniquement ceux de l’antenne nationale de RCF… et pour cause les studios de RCF en Bourgogne étaient en pleine restructuration : renouvellement de matériel et changement de logiciel, un passage au « maillage numérique » s’imposait.

Jean-Michel Reiss, directeur de la radio RCF en Bourgogne, nous explique ces changements.

Deux raisons justifient ce passage au « maillage numérique »

« Premièrement, le matériel utilisé pour l’enregistrement, le montage et le mixage devenait très ancien (en moyenne 20 ans), et a déjà donné des signes de fatigue. De plus, les logiciels utilisés ne sont plus maintenus par le fabricant. D'où la décision nationale de proposer aux radios locales de changer le matériel. Une étude de marché a été faite pour identifier la meilleure offre actuellement disponible. Les 64 radios locales vont toutes passer au maillage numérique. Une quinzaine de radios locales ont déjà fait les travaux. Sur le territoire, tout devra être terminé fin 2017.

Deuxièmement, ces transformations techniques vont nous offrir une toute nouvelle fonctionnalité: un maillage entre les radios, c'est à dire la possibilité de faire des multiplexes entre radios, avec des invités localisés un peu partout, et la possibilité de prendre la main sur une autre radio, ce qui devrait permettre des mutualisations. Une émission pourra par exemple être diffusée simultanément sur plusieurs radios locales.
Le budget d'investissement est de 100 000 euros, somme qui sera amortie sur 10 ans. La générosité des auditeurs sera mise à contribution ! »

 

Pendant les installations, l’équipe RCF s’est formée sur le nouveau matériel, et a redémarré très fort avec la diffusion en direct de la première messe solennelle de sainte Elisabeth de la Trinité en la Cathédrale Saint-Bénigne, présidée par Mgr Minnerath, avec la déposition solennelle du reliquaire dans la châsse, le 23 octobre dernier.

Encore quelques réglages sont à poursuivre, mais RCF en Bourgogne est maintenant équipée et vos émissions locales rediffusées.

 

Jean-Michel Reiss
Directeur RCF en Bourgogne

 

Événement à venir sur RCF en Bourgogne :
9ème édition du loto radiophonique, organisé par les Amis de RCF en Bourgogne pour soutenir financièrement la radio.

Le tirage en direct sur RCF en Bourgogne aura lieu samedi 26 novembre à partir de 19h.
De nombreux lots sont à gagner : une semaine en Savoie (hors vacances scolaires), un téléviseur écran plat 80 cm, un vélo de ville, une tablette tactile, un appareil photo numérique, appareils ménagers, vins…

Pour participer :

Prix d’une planche de 3 grilles : 10 €.
Fonctionnement : Des planches sont proposées dans les paroisses. À défaut, il est possible de s'en procurer soit en appelant la radio (03 80 38 90 90) pour demander qu'on les envoie, soit en se présentant à l’accueil de RCF en Bourgogne le matin, 7 Bd Voltaire à Dijon.
Tout le monde peut participer, même si ceux vous ne pouvez pas écouter RCF : tous les gagnants seront recontactés individuellement dès le lundi 28 novembre par téléphone.
Des soirées-loto sont organisées dans certaines paroisses pour vivre en direct le tirage.

Renseignements : 03 80 38 90 90 ou 03.80.91.16.29

 

Ecouter la radio RCF en Bourgogne

Les fréquences radio :
Arnay-le-Duc : 98.5 FM | Beaune : 102 FM | Chatillon-sur-Seine : 106.6 FM
Dijon : 88.3 FM | Mâcon : 95.1 FM | Montbard 104.3 FM

Ecouter la radio RCF en ligne : cliquez ici

 

Photos : © Alexia Steulet, Marie Grunenwald

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 03 novembre 2016 - Rubrique Nominations

Pour mieux prendre en compte les réalités pastorales et la présence des prêtres sur les diverses paroisses, l’archevêque a choisi de modifier au 1er octobre les limites de certains doyennés. Si notre diocèse comporte toujours douze doyennés, il y a désormais 8 doyennés « Villes et campagnes » et 4 doyennés « Agglomération dijonnaise ».

Ainsi il a été créé le doyenné « Seine et Suzon » qui regroupe désormais les paroisses de Plombière-les-Dijon, Sombernon, Saint-Seine l’Abbaye et Les hauts du Suzon (Messigny-et-Vantoux).

Dans l’agglomération dijonnaise, le doyenné-Centre a été rejoint par les paroisses de Talant et Fontaine-les-Dijon et s’appelle désormais Doyenné « Dijon centre et Ouest ».

Après consultation des tous les membres des équipes pastorales des doyennés qui sont composées des prêtres, diacres, laïques en mission et coordinateurs des Equipes d’Animation Paroissiale, l’archevêque a nommé les douze doyens et leurs assistants.

Ces doyennés ont maintenant la responsabilité de se réunir pour organiser une pastorale commune et surtout permettre la réalisation de projets communs : célébrations pénitentielles, rassemblements de doyennés, célébration des confirmations, bulletins d’informations ou sites internet, etc. Les douze doyens et leurs assistants se réuniront autour de leur archevêque le 2 décembre prochain pour le conseil des doyens à la Maison diocésaine.

Veuillez trouver ci-dessous la liste de ceux qui ont été nommés doyens et assistants dans chaque doyenné ainsi que les cartes des doyennés.

 

DOYENS ET ASSISTANTS  à partir du 1er octobre 2016

VILLES ET CAMPAGNES

Doyenné Côte de Beaune :

„Le Père Yves FROT est nommé Doyen.
„Sœur Maryvonne SAMPIC est nommée Assistante du doyen.

Doyenné Côte de Nuits :

„Le Père Louis de RAYNAL est nommé Doyen.
„Monsieur Richard FOURÉ, diacre, est nommé Assistant du doyen.

Doyenné Plaine de Saône :

„Le Père François BEAL est nommé Doyen.
„Madame Florence CHEVALIER est nommée Assistante du doyen.

Doyenné Saône-Vingeanne-Tille :

„Le Père Joseph NKOUKA est nommé Doyen.
„Monsieur Jean-Claude LENOIR est nommé Assistant du doyen.

Doyenné Val de Seine :

„Le Père Wojciech CIESLA est nommé Doyen.
„Monsieur René ZUBER est nommé Assistant du doyen.

Doyenné Auxois-Morvan :

„Le Père Maurice THIRAULT est nommé Doyen.
„Monsieur Yvan SIGRIST, diacre, est nommé Assistant du doyen.

Doyenné Auxois-Nord :

„Le Père Albert ZOUNGRANA est nommé Doyen.
„Monsieur Michel BOUVOT, diacre, est nommé Assistant du doyen.

Doyenné Seine et Suzon :

„Le Père Franck MOLARD est nommé Doyen.
„Monsieur Jean-Paul BERTHELOT, diacre, est nommé Assistant du doyen.

 

AGGLOMÉRATION DIJONNAISE

Doyenné Dijon - Centre et Ouest :

„Le Père Didier GONNEAUD est nommé Doyen.
„Monsieur Gilbert GIRIEU, diacre, est nommé Assistant du doyen.

Doyenné Dijon - Nord-Est :

„Le Père André JOBARD est nommé Doyen.
„Monsieur Claude LANCE, diacre, est nommé Assistant du doyen.

Doyenné Dijon - Sud-Est :

„Le Père Thierry-Marie BASTIEN est nommé Doyen.
„Madame Pascale GENET est nommée Assistante du doyen.

Doyenné Dijon - Sud-Ouest :

„Le Père Luc LALIRE est nommé Doyen.
„Madame Germaine CHABANAUD est nommée Assistante du doyen.

Afficher le PDF
Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 02 novembre 2016 - Rubrique lire, écouter, regarder

Le numéro d'Eglise en Côte-d'Or du mois de novembre vient de paraitre ! En ce mois où l’on fête Sainte Cécile, patronne des musiciens, votre revue diocésaine a choisi de mettre l’accent sur la musique et la musique liturgique.

Zoom sur le dossier du mois

Les célébrations sont rythmées par la musique, nous pouvons prier en chantant « chanter, c’est prier deux fois », nous laisser travailler par un chant ou nous laisser porter par une musique qui nous aidera à la prière. Eglise en Côte-d’Or revient donc sur l’importance du chant et de la musique dans la liturgie, tant en s’intéressant à leur création, qu’à la mise en musique, ou à leur interprétation : toutes les étapes sont importantes dans la recherche du beau et du juste.

Alain Chobert, ancien chef de chœur de la Maitrise de la cathédrale, rappelle dans ce numéro que la musique doit être capable de renforcer le texte lui-même. Vous retrouverez aussi les témoignages du père Raoul Mutin, compositeur et prêtre-chanteur de notre diocèse, de Lise Ladret, responsable du service diocésain de musique liturgique, de Christophe Picardat, organiste à Chatillon-sur-Seine et de Christian Garneret, chef de chœur de la maitrise Notre-Dame de Beaune.

Des nouvelles des paroisses et mouvements

Comme chaque mois, Eglise en Côte-d’Or revient sur des événements forts au sein des paroisses ou des mouvements et services du diocèse de Dijon. Dans ce numéro c’est d’abord un diaporama de photos de la suite des installations des nouveaux curés que vous découvrirez, puis vous pourrez avoir un aperçu des rentrées du catéchisme des paroisses de Liernais et Saulieu, celles du doyenné de Saône-Vingeanne-Tille, et celle du CCU. En ce temps de rentrée c’est aussi le doyenné Val de Seine qui a aussi fêté son grand rassemblement et la paroisse de Talant qui a vécu l’envoi de son EAP.

Revivez à travers ce numéro le passage de la Porte Sainte par les catéchistes du diocèse ainsi que par les diacres, revivez un pèlerinage en Irlande, ou ce qui se fait avec l’ACAT ou au sein de l’aumônerie du CHU.

Eglise en Côte-d’Orde novembre revient aussi sur deux expositions organisées lors des 33è journées mondiales du patrimoine.

Bonne découverte, bonne lecture et merci pour votre fidélité.

Si vous souhaitez vous abonner au mensuel diocésain Eglise en Côte-d’Or (31 euros pour un an) cliquez ici ou contactez le Service abonnement au 03 80 63 16 73.
Vous pouvez aussi retrouver dès maintenant ce numéro de septembre à l’accueil de l’archevêché, à l’accueil de la Maison diocésaine à Dijon ou sur les tables de presse de vos paroisses.

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...