Notre Blog Actualités



Posté le 18 septembre 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

En ce dimanche 15 septembre 2013, l’Esprit de Sainteté a soufflé avec force sur la communauté chrétienne de la paroisse d'Is-sur-Tille/ Grancey-le-Château.

En effet, le Père Didier Gonneaud, vicaire épiscopal, procédait à l’installation du Père Vincent Sauer, nouveau curé de cette paroisse, successeur  du Père Jean Lamblot. C’était aussi l’occasion d’accueillir le Père Yves-Bernard Hablizig, retraité actif qui apporte son aide sur la paroisse.

L’église Saint-Léger d'Is-sur-Tille était comble et l’on remarquait la présence de nombreux fidèles de la paroisse de Beaune où le Père Sauer a exercé son ministère en qualité de vicaire pendant plusieurs années.

Tous les acteurs de la paroisse Is/Grancey s’étaient mobilisés pour que cette célébration soit belle et elle le fût.

Après un mot d’accueil de la communauté, une paroissienne de Beaune présentait le Père Vincent Sauer dans des propos élogieux sans négliger une petite pointe d’humour.

Au cours de la célébration, le Père Didier Gonneaud remettait au nouveau curé les registres et les clés des trente-trois clochers qui composent cette paroisse dont il aura la charge.

Après l’Eucharistie, le Père Sauer s’adressa à l’assistance et révélait que son modèle était saint Pierre, appelé par le Christ pour être un pêcheur d’Hommes. Puis, il réunit tous les enfants dans le chœur et les invita à prier, chaque jour, la Vierge Marie , notre Maman du ciel. Enfin il demanda à toute la communauté de prier pour lui afin qu’il soit digne de sa mission et qu’il devienne un Saint.

La journée se terminait dans la joie autour du verre de l’amitié et d’un repas partagé qui a réuni plus de cent convives.

 

                                               Michel Aubry

 


Crédits photos : Gilles Brebant

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 17 septembre 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

L’église Sainte-Chantal de Venarey-lès-Laumes, pourtant vaste, paraissait bien petite ce dimanche 8 septembre pour accueillir la foule des paroissiens venus accueillir leur nouveau curé, le Père Lionel Canat. Succédant au Père Pascal Begin et au Père Pierre Lallement, l’ancien curé de Châtillon-sur-Seine et de Laignes était également accompagné de beaucoup de ses anciens paroissiens qui souhaitaient absolument lui montrer jusqu’au bout combien ils avaient apprécié celui qui fut leur pasteur durant neuf années.

C’est par un moment particulièrement émouvant que la célébration a commencé puisque chacun des maires des 26 communes est venu apporter au Père Canat la clé des églises de leurs communes.

Au cours de l’homélie, il fut rappelé combien était grande la disponibilité de Lionel Canat qui avait accepté sans hésitation ce changement de paroisses et qui a ainsi manifesté son souhait de servir le Christ et l’Eglise quelles que soient les lieux et les circonstances.

Animé par les chrétiens des deux anciens secteurs de Darcey et de Venarey, cette messe fut bien sûr aussi l’occasion de manifester l’unité que chacun désire pour cette grande paroisse.  

Aussi au terme de la célébration, après avoir dit sa reconnaissance à tous ceux qui l’ont aidé et accueilli, le nouveau curé n’a pas manqué, selon son habitude et sa passion, de donner quelques conseils de jardinage… largement commentés au cours du verre de l’amitié et du repas qui ont suivi.

 

 

Crédits photos : Marie-Claire Moissenet

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 16 septembre 2013 - Rubrique Vie des Paroisses

Ce dimanche 15 septembre 2013, les paroisses de Mirebeau-sur-Bèze et de Pontailler-sur-Saône étaient réunies autour du Père Joseph Nkouka afin de l’accompagner dans sa nouvelle charge de curé de Mirebeau (en plus de la paroisse de Pontailler dont il est curé depuis un an).

C’était l’occasion pour le Père François Béal, ancien prêtre de la Paroisse de Mirebeau-sur-Bèze missionné pour cette occasion par Mgr Roland Minnerath, de revenir dans le Pays de la Vingeanne.

Une paroisse qui change de curé et rejoint un nouvel ensemble paroissial, une autre amenée à partager son curé... Beaucoup de changement pour nos paroisses ! En effet, après huit années passées en compagnie du Père Raymond-Marie Lamartinèche et la paroisse de Fontaine-Française, la paroisse de Mirebeau-sur Bèze était aujourd’hui en marche vers l’avenir.

Le Père François Béal n’a pas manqué de rappeler les contraintes auxquelles devait faire face l’Eglise et appelé chacun à s’unir pour que la Parole du Christ puisse prospérer.

Si certains attendaient un signe, il est venu du ciel, car alors que la matinée était particulièrement pluvieuse, chacun a pu partager le verre de l’amitié sous un rayon de soleil à la fin de la cérémonie.

Les deux paroisses s’unissent dans la prière pour que le Père Joseph puisse accomplir cette nouvelle mission avec la force de l’Esprit Saint et bien sûr avec le soutien entier des ses paroissiens.

 

                                          Alain Marnef

 

Crédits photos : Alain Marnef

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...


Posté le 13 septembre 2013 - Rubrique Chrétiens dans la société

Fondée en 1967, la DCC (Délégation Catholique pour la Coopération), ONG catholique de développement, est le service du volontariat international de l’Église en France. Présente dans une soixantaine de pays, la DCC accompagne chaque année près de 500 volontaires. Ils agissent dans tous les domaines de développement et dans tous les types de métier.

Deux jeunes Côtes d’Oriens  partent pour un et deux ans avec cette organisation.

En Haïti et au Tchad

Augustin Pascal, séminariste de 26 ans de Marcilly-sur-Tille, part pour deux ans à Jeremie, en Haïti. Là-bas, le centre technique professionnel a rouvert ses portes en octobre 2012 et n’a pas les moyens de payer un salarié national, et trouver un enseignant compétent est très difficile à Haïti.

Il s’agira pour Augustin d’enseigner l’électrotechnique à la fois en théorie et en pratique. Il aura pour tâche d’encadrer et gérer du personnel : les élèves et d’éventuels ouvriers qui travaillent dans la région.

Cécile Gagnard, enseignante d’histoire-géo à Is-sur-Tille, part pour un an à Doba, au Tchad.

Au Tchad, le Foyer des « Anuarite » accueille des filles des villages alentours au sein du diocèse de Doba. La jeunesse de Doba est souvent perdue et sans chance d’acquérir une bonne éducation scolaire de base.

Cécile, âgée de 35 ans, aura pour tâche d’encadrer et de former les filles du foyer dans les cours de soutien de l’après-midi ainsi que d’animer un centre-bibliothèque.

Elle aura également pour responsabilité de former les équipes afin d’améliorer la qualité d’enseignement dans les écoles.

 

 

Crédits photos : DCC

Bookmark and Share
Aucun commentaire ...
Commenter
Veuillez remplir tout les champs ...